Histoire de la Chapelle

La chartreuse de Vauclaire fut construite fin XIVème siècle. Après les vicissitudes de la guerre de cent ans et les guerres de religions elle resta occupée jusqu'en 1793, année où les moines dûrent quitter la France. Tout le domaine fut acheté par un particulier qui le garda en l'état.

En 1858, les moines chartreux rachetèrent l'ensemble de l'abbaye qui n'avait que peu été modifiée. Ils y restèrent jusqu'en 1906 date à laquelle ils dûrent à nouveau s'expatrier. (Lois de séparation de l'église et de l'état).Le département de la Dordogne racheta l'ensemble pour en faire d'abord un sanatorium. Tout le mobilier fut vendu à l'encan et la chapelle se trouva vide. Elle devint réfectoire pour les malades.De 1917 à 1919, la chartreuse devint hôpital militaire pour les soldats américains et canadiens. La chapelle servit de mess.

  En 1920, quand le domaine devint "hôpital spychiatrique" les cellules des moines avaient disparues et d'autres bâtiments furent construits. La chapelle devint un débarras pour les meubles, les outils...

C'est ainsi que le grand retable avec le maître autel se trouva dans d'église de St Laurent des Hommes, le petit retable, dans la chapelle de Montignac, une partie des stalles dans l'église de Ménestérol, les 2 statues en terre cuite vernissée de moines orant, à l'église de Montpon etc.

Au début des années 1990, la Direction voulut remettre la chapelle en état. On découvrit des fresques du XIVème. Elle demanda l'obtention soit du classement sinon au moins l'inscription; mais l'état ne donna pas suite.La chapelle ne fut pas consacrée et resta la propriété exclusive de l'hôpital sans affectataire.

On racheta des bancs, 2 autels d'occasion en faux marbre; un autel en bois massif fut placé dans le choeur pour servir lors de célébrations éventuelles.

Comme l'autel central faisait de ce fait, double emploi, il fut décidé de le démonter pour pouvoir y placer l'orgue. Un nouveau tabernacle en chêne massif - oeuvre d'un maître ébéniste local - fut installé dans le choeur. Il fut offert par un membre de l'Association des Concerts Spirituels. Le choeur répond donc strictement aux prescriptions des actes de Vatican II. D'après une étude sur l'acoustique dans les églises,  44 % des orgues se trouvent actuellement dans le choeur, comme c'était d'ailleurs le cas à l'origine au moyen âge lors de l'installation de l'orgue dans les abbatiales, cathédrales et églises.

Le Choeur de la chapelle avec son orgue.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

19.07 | 16:43

Amis de l'orgue, un concert otrgue, hautbois, soprano vous attend à Lacapelle Biron, samedi 22 juillet, à 21h à l'église. Bienvenue !

...
19.06 | 18:14

Bonjour
Notre ami et excellent organist de San Francisco, Jonathan Dimmock cherche des occasions pour concerts en juillet. Merci de lui faciliter

...
09.04 | 16:59

Merci, correction effectuée. (J'avais lu que c'était un facteur Belge).

...
09.04 | 12:44

Bonjour,
en fait, le facteur Alain Thomas n'était pas belge, mais charentais. Il a cessé d'exercer vers 1980 et n'a pas de lien avec le belge Dominique Thomas.

...
Vous aimez cette page